ERU 28 - Présentation générale

L’ERU 28 (orthophonie virtuelle) (axe 2) a eu en projet d’effectuer des travaux sur la prise en charge des troubles aphasiques en collaboration à un projet de rééducation des aphasiques avec un programme en réalité virtuelle (Marni - University of Colorado Boulder et Université de Bordeaux). Ce projet n’a actuellement pas abouti et la collaboration est interrompue.

La remédiation virtuelle, a néanmoins été abordée au sein de deux populations : des enfants avec troubles spécifique du développement et auprès de patients pst exérèse de tumeurs cérébrales.

Un projet est désormais axé sur la production et perception des émotions chez les paralysés faciaux. Les futures recherches seront basées sur une évaluation quantitative et qualitative des difficultés de production des expressions émotionnelles faciales et de savoir si elles s’accompagnent chez le paralysé facial d’un trouble dans la perception des mimiques du sujet sain et d’autres paralysés faciaux. La finalité sera de développer des outils de rééducations accessibles et efficaces.

Le projet consiste à mettre en place, à partir d’une prise en charge ciblée de la PF, une récupération fonctionnelle et émotionnelle et à offrir un pronostic de récupération aux patients quels que soient l’origine et le degré d’atteinte de la paralysie.

Il s’agit, à partir d’un protocole composé de huit épreuves, incluant des échelles de qualité de vie, de stress et de traumatisme, d’évaluer la production et la perception des expressions faciales émotionnelles primaires chez des patients paralysés de la face et d’analyser les mimiques les plus perturbées.
La finalité de ce projet sera de créer dans un deuxième temps une remédiation à distance via un site internet, programme de réhabilitation virtuelle (maillage tridimensionnel paramétrique modifiable) contenant des aspects ludiques inscrit dans la démarche de l’e-santé qui selon la définition de la Commission Européenne est “ l’application des technologies de l’information et de la communication (TIC) à l’ensemble des activités en rapport avec la santé ”. Ce projet s'inscrit aussi dans la démarche des “ serious games ” et plus particulièrement des jeux thérapeutiques dont l'objectif est de mélanger des aspects ludiques à un protocole thérapeutique, afin, entre autre, de maximiser la motivation du patient et par conséquent son observance du protocole thérapeutique. Ce site aura pour but d’améliorer la qualité des soins, les mécanismes comportementaux utiles, évolutifs et nécessaires face à une modélisation de comportement collectif.

Pour ce dernier sujet, la perspective d’un PHRIP a été obtenue étant donné l’importance de la question et la nécessité de réaliser ce travail de façon multicentrique. Les partenaires seront SpirOps / CEDRIC (CNAM) / et l’UNADREO. Si la bourse est obtenue, une somme a été prévue et sera allouée à une thèse codirigée par la directrice de cette ERU. Un mémoire de master 2 neurosciences et neuropsychologie a été soutenu en juin 2016 par Diane PICARD qui poursuit en thèse désormais.

 



Promouvoir, organiser, développer et initier la recherche dans le domaine de l'orthophonie.

LURCO